25/03/2017 aprés un long silence , nous reprenons trés lentement à partir d'aujourd'hui . Un français anonyme enlevé au Tchad , par qui pourquoi ? lisez à la page centrale ... 25 mars 17/ åÇ ÞÏ ÚÏäÇ. áíÓÞØ ÎæäÉ ÇáæØä 25 mars 17/ Nous sommes de retour. Abas les proxenètes politiques, vive le tchad tout-puissant d'hommes intègres 25 mars 17/ Nous sommes de retour. Abas les traitres de la République 21 octaobre 2016/Tchad-Diplomatie: Le ministre des affaires étrangère du Tchad est candidat depuis ce soir au poste de la presidénce de la commission de l'Union Africaine 20 juil 16/ Le 8 août, selon plusieurs rumeurs qui se recoupent, serait la mère des journées. comprennent que pourra. 06juil/16: Question en l’air : Deby est-il le plus mauvais leader parmi les leaders tchadiens ? Nous y reviendrons. 06juil/16: Le Directeur général de l’ANS fait des confidences très graves. Nous y reviendrons. 06juil/16: l’ANS recrute massivement des femmes dans le but de persécuter les activistes tchadiens 06 juil/16: 4. Chers lecteurs, alhifrig.com est un site dédié à la lutte révolutionnaire, notre ligne éditoriale reste et restera toujours l’expression de notre engagement politique dont l’obédience est claire. 06 juil/16: Si dans une seule banque au Panama, nous disposons de 10.76 milliards de dollars, combien y aurait-il ailleurs ? (lire la page centrale 06 juil/16: Pourquoi Idris Deby Itno multiplie-t-il les dettes sur le dos du Tchad ? lire la rubrique « Bil-tchadi ». 6 mars 16/Tchadiens, préoccupons-nous du primordial : le retrait de la candidature du président Idriss Deby Itno. 6 mars 16/1- Maintenir la pression sur le régime, doit être une action quotidienne de tout citoyen libre. Autrement ça serait une autre occasion de perdue.
 

06 juil/16: Aid Alfitr Almubarak, la lutte continue

Parce que incapables d’apporter la gaieté à leurs enfants à l’occasion de cette grande fête, des fiers papas, qui ne voulaient pas faire transparaître leur sentiment de petitesse devant leurs épouses, se rongent le sang.

Des mamans assombries par cette peine de ne pouvoir demander quoi ce soit à leurs maris parce la réponse de ces derniers est d’avance connue ; des enfants qui se tortillent devant les parents en espérant que la providence arrivera avant l’heure H de la fête proprement dite ; c’est dans cet atmosphère que se passent les dernières heures qui nous séparent de l’évènement.

Et nous, et nous, nous avons encore suffisamment du culot pour souhaiter bonne fête à des enfants, à des mamans et à des papas que notre poltronnerie… oui notre poltronnerie a largement contribué à perpétuer leur malheur.

A défaut d’avoir des cœurs bien accrochés et des c… bien soutenus qui nous distingueront de la masse des « profito-situationnistes » qui écument le paysage politique tchadien, il nous faut reconnaître au moins que ce n’est pas en souhaitant bonne et heureuse fête qu’il sera ainsi pour les nouvelles victimes qui tomberont sans doute ces prochaines heures.

Oui, des dizaines de nos compatriotes seront abattus pendant ces jours de fête par une classe de conquérants des temps modernes que sont les parents de notre « libérateur » du 1er décembre et ses cousins du soudan voisin, naturalisés tchadiens.
La fête c’est pour eux, et ils la fêteront en faisant subir à notre population ce que Hitler et sa GESTAPO auraient honte d’entreprendre : les sacrifices humains.

Non, nous n’avons pas des cœurs capables de fêter quoi ce soit ; nous ne pouvons pas fêter les cas de viols et d’humiliations qui s’abattront sur nos parents ; nous ne pouvons pas fêter les orgies du clan et ses collabos éhontés qui n’ont d’homme que leurs sourwals.

Nous ne pouvons pas +fêter l’opportunisme des opposants calculateurs pour qui, toute occasion est bonne pour déballer leur sournoiserie qu’ils baptisent pompeusement formulation de souhaits.

Par contre, nous souhaitons que cette année soit l’année de prise de conscience de notre peuple longtemps leurrés sur le compte de ses vrais ennemis.
De même, nous souhaitons qu’aucune tribu ne parvienne au pouvoir, mais des hommes intègres, unis par le cordon ombilical du patriotisme et dont la tribu s’appelle Tchad, la région s’appelle Tchad, la religion s’appelle Tchad ; l’âme s’appelle Tchad...

PS : (C’était notre édito du 25-12-2005. Remarquons que rien n’a changé depuis lors)

Albissaty Saleh Allazam

 
 
No Comment
 
06 juil/16: Aid Alfitr Almubarak, la lutte continue
2 mars 16/ La classe politique tchadienne en question
29 nov 14/Quand le mensonge s’étire par la faute de fauteurs.
28 juin 14: Al-Ifrighi a changé
12 mars 14/Alhiwar Al-Ifrighi restera toujours et toujours égal à lui-même :
7 oct 12/ Alhiwar Al-Ifrighi fera des révélations politiques et économiques saisissantes sur le comportement de certains hommes d’Etat tchadiens.
07 sept 11/Qui est imbécile, celui qui change ou celui qui ne change pas ?
12 juillet 11/La Révolution, la vraie, a des objectifs à atteindre...
25 juin 11/Message de Alhiwar Al-Ifrighi
14 fev 11/ Quand des mutilés intellectuels se proclament Hommes d’Etat. (Deuxième partie)
 
         

Acceuil ا Site Map ا Contact Us

Copyright 2010 alhifrig. All Right Reserved.
Alhiwar Alifrighi