30/08/17: Déby rompre les relations avec le Qatar sur instruction de Al Salué. 25/03/2017 aprés un long silence , nous reprenons trés lentement à partir d'aujourd'hui . Un français anonyme enlevé au Tchad , par qui pourquoi ? lisez à la page centrale ... 25 mars 17/ åÇ ÞÏ ÚÏäÇ. áíÓÞØ ÎæäÉ ÇáæØä 25 mars 17/ Nous sommes de retour. Abas les proxenètes politiques, vive le tchad tout-puissant d'hommes intègres 25 mars 17/ Nous sommes de retour. Abas les traitres de la République 21 octaobre 2016/Tchad-Diplomatie: Le ministre des affaires étrangère du Tchad est candidat depuis ce soir au poste de la presidénce de la commission de l'Union Africaine 20 juil 16/ Le 8 août, selon plusieurs rumeurs qui se recoupent, serait la mère des journées. comprennent que pourra. 06juil/16: Question en l’air : Deby est-il le plus mauvais leader parmi les leaders tchadiens ? Nous y reviendrons. 06juil/16: Le Directeur général de l’ANS fait des confidences très graves. Nous y reviendrons. 06juil/16: l’ANS recrute massivement des femmes dans le but de persécuter les activistes tchadiens 06 juil/16: 4. Chers lecteurs, alhifrig.com est un site dédié à la lutte révolutionnaire, notre ligne éditoriale reste et restera toujours l’expression de notre engagement politique dont l’obédience est claire. 06 juil/16: Si dans une seule banque au Panama, nous disposons de 10.76 milliards de dollars, combien y aurait-il ailleurs ? (lire la page centrale 06 juil/16: Pourquoi Idris Deby Itno multiplie-t-il les dettes sur le dos du Tchad ? lire la rubrique « Bil-tchadi ». 6 mars 16/Tchadiens, préoccupons-nous du primordial : le retrait de la candidature du président Idriss Deby Itno.
 

13 dec 12/Comment les hommes du président mènent leur double jeu.

Une illustration des faits et gestes des hommes sensés être les garants de la sureté de l'Etat.



Sous ce titre, nous allons publier une série d’articles d’investigations sur la vie politique d’un certain nombre d’individus qui s’affichent comme les hommes politiques les plus actifs et surtout les plus bavards sur leur « MPSeité » mais qui, en fait, s’avèrent être autrement plus néfaste pour le parti et le président qui leur a fait confiance.

Non, ce n’est pas du commérage, car cela n’est pas dans nos veines, mais une réalité que tout tchadien fier de sa tchadiennité devra combattre avec la dernière énergie Il faut dire aussi que ce comportement de traitrise ambiant au pays des saos est l’une des principales causes de tous les maux dont nous souffrons.

Ainsi donc, ceux qui cherchent encore à avoir des preuves sur la duplicité de ceux qui s’affichent, le jour, comme étant les principales personnalités sur lesquels le régime s’appuie pour gérer les crises de tout genre sont bien servis.

Pour cette partie de la série donc, nous prenons en exemple, le cas d’un monsieur qui, grâce au concours des circonstances, est « embauché » par le chef de l’Etat pour servir dans l’une des structures les plus importantes de la république, et, au rang de secrétaire d’Etat. Mais, au lieu de louer Allah et lui faire plaisir en s’abstenant de faire de sals coups à ses créatures, ce monsieur s’applique plutôt à créer la zizanie ; en faisant des montages, du faux (oui du faux) pour, croit-il, mettre en mal ceux qui ont quelque chose de sérieux à proposer.

Ce monsieur comme d’autres fonctionnaires de l’Etat tchadien appartenant à la même catégorie, pourtant grassement payés par le fruit du labeur des citoyens pour servir la patrie dans le domaine le plus important de son existence qu’est le facteur paix sociale, passe tout le clair de son temps à inventer, magouiller, comploter, insinuer, bref… fabriquer tous les artifices dont son génie est capable, dans le but de décourager les bonnes volontés, et, surtout, approfondir le hiatus de la mésentente entre les citoyens.

Cet individu, objet de cette réaction, est connu de tous les tchadiens de la diaspora et de l’opposition pour sa morale très élastique. Suivez notre regard. De même, pour personnaliser la chose, C’est aussi une personne que j’ai beaucoup soutenu non seulement politiquement mais aussi « techniquement », pour qu’il apparaisse sur la scène nationale comme opposant politique.

Ce monsieur donc, depuis que le Conseil d’Action Révolutionnaire a pris la décision de retourner au pays, a accentué sa campagne contre les opposants en général et ma modeste personne pour des raisons dont je n’ignore pas vraiment. En vérité, ce monsieur a toujours calomnié, médit presque tous les d’opposants ou ex-opposants au régime (de l’extérieur ou de l’intérieur), et, qui sont pour la plupart des camarades et des amis à lui.

Me concernant, il faut dire que sa campagne de médisance a commencé dès ses premiers contacts avec le régime (en 2006) comme pour dire qu’il n’a plus besoins de moi comme nègre. Avec mon retour au pays, sa campagne de médisance contre ma personne et mes camarades prend un caractère hystérique.

Cependant, il faut reconnaitre que le monsieur n’est pas aussi idiot que ceux qui ont découvert très tôt sa vraie nature le décrivent. Il sait faire le coup du roi plus que beaucoup de monde ; en alliant l’agréable à l’utile.

Ainsi, bien qu’il ait rallié le régime et l’avais servi comme indict (selon ceux qui le côtoyaient) avant son ralliement proprement dit, notre homme ne déborde pourtant pas de sympathie envers celui qu’il traitait et traite encore de « …» (entendez Idriss Deby).

N’étant pas idiot comme je le disais tantôt, notre monsieur, en plus des articles qu’il façonne pour me calomnier, il antidate certains de mes anciens articles qui critiquaient le régime, lorsque j’étais encore en exil, pour les faire passer comme si je venais de les écrire à N’Djamena, histoire de me présenter aux yeux des caciques du pouvoir comme étant un monsieur qui a « rallier » le régime dans le but de lui nuire de l’intérieur, tout en leur donnant des titres de plus provocateurs. Ainsi faisant, il fera deux coups avec son unique pierre :

Tout en me calomniant, il aura déversé toute sa bile contre le régime et son président (voir les exemples plus bas) puisqu’il ne pouvait plus écrire ouvertement contre le régime qu’il déteste franchement (il faut lui reconnaitre cela).

En guise d’exemple, je choisis quelques passages de l’un de ses pamphlets pour les discuter avec l’ensemble des tchadiens qui savent lire entre les lignes. Cela dit, et à travers l’esquisse de ces réponses, qu’il ne soit compris que je fasse ici quelques allusions de natures viles c'est-à-dire de vendre mes principes à quelques formations politiques que se soit. Je crois que je suis compris ! Merci d’avance et au prochain rendez-vous. Lire la suite dans rubrique biltchadi

Derjinski

 
 
No Comment
 
06 juil/16: Après plusieurs mois d’interruption, Alhiwar Al-Ifrighi reprend ses activités.
20 jan 2015/ Alhiwar Al-ifrighi menacé dans son existence!
06 dec 14/ Quand un révolutionnaire du dix-huitième siècle parle du…Tchad
La plaine des morts
13 dec 12/Comment les hommes du président mènent leur double jeu.
 
         

Acceuil ا Site Map ا Contact Us

Copyright 2010 alhifrig. All Right Reserved.
Alhiwar Alifrighi